GP Vétérans du 26 août et officiels du 6 septembre.

Publié le 8 Septembre 2015

Mercredi 26 août : GP Vétérans.

Ce sont seulement 19 équipes qui se sont présentées sur le terrain de Pusignan. C'est peu pour un GPV mais le constat est fait que ces concours ont du succès en début de saison puis vont en diminuant à mesure que les équipes se savent qualifiées.

Un concours qui s'est tout de même très bien déroulé dans un espace un peu tronqué par des travaux effectués par la municipalité au sein du stade.

Nos équipes engagées se sont très bien comportées, en particulier Gilbert ROSSET et Christian MATHIS qui ont échoué en demi-finale du concours principal.

 

Dimanche 6 septembre : officiel Tête-à-tête le matin et doublettes l'après-midi.

Ce premier dimanche de septembre était à sa troisième édition et connait un succès grandissant.

Cette année encore, le soleil était de la partie et beaucoup ont donc profité de cette aubaine pour manger sur place où des tables et chaises étaient mises à leur disposition.

Une bonne ambiance régnait donc sur le stade qui avait un petit air de vacances.

Toutefois le bon jeu était aussi au rendez-vous !

 

Tête-à-tête à 9h : Ce ne sont pas moins de 48 joueurs venus de ... 8 départements !! (Rhône, Ain, Loire, Isère, Jura, Puy de Dôme, Drôme et Ardèche) qui ont répondu présent. 

On peut noter une bonne représentation de quelques clubs : Genas, Vaulx-en-Velin, les Brosses, Corbas et Frontonas.

Nos 6 représentants ont fait bonne figure, atteignant pour 2 d'entre eux les 1/4 de finale du concours B mais surtout pour Thierry PEREZ qui perd en 1/2 finale du concours principal. Une très belle performance !

 

Doublettes à 14h : 40 équipes dont 5 purement pusignanaises..

On notera une nouvelle fois le beau parcours de Thierry PEREZ et Laurent SURBIER qui confirme leur bonne forme du matin en terminant ce concours en 1/4 de finale du concours principal.

 

Un très bon concours à tous points de vue ... à reconduire !

 

Rédigé par Petanque Club Pusignan

Publié dans #Concours

Repost 0
Commenter cet article