Un week-end défavorable aux verts (26 et 27 avril 2013)

Publié le 28 Avril 2013

Vendredi 26 avril aux Brosses : 1er tour de la coupe de France pour l'équipe sénior qui espère bien faire aussi bien que les 2 équipes vétérans.

C'est vrai que le tirage ne nous a pas trop gâtés. C'est vrai aussi qu'il nous manque 2 piliers que sont Jean-Luc et Francis. Mais ne nous laissons pas décourager ! A coeur vaillant rien d'impossible !

2013-04-26 19.10.542013-04-26 19.11.49

Les tête-à-tête débutent : Laurent Guitard, Thierry Perez, Féliks tarkus et Stéphane Caillet se démènent mais ne réussissent pas à vaincre leurs adversaires. Seuls Sébastien Perrier-David et Véronique Tarkus (par un 13/12 arraché péniblement) rapporteront leurs 2 points qui nous permettent de rester en course et motivés.

4 à 8, il n'y a pas le feu au lac! Il faut impérativement remporter une doublette pour continuer. Les 3 nous permettraient de n'avoir qu'une triplette à remporter. 

Les doublettes attaquent. Sébastien et Laurent, sur lesquels nous misions beaucoup ne réussissent pas à tenir le cap et doivent à regret laisser échapper la partie. 

Le couple Tarkus remporte son match ce qui libère les esprits : nous jouerons les triplettes.

Thierry et Stéphane, malheureux aux tête-à-tête, font une excellente partie et ne lâchent rien. Ils gagnent 3 points supplémentaires ce qui nous met à 10 points à 11. Les triplettes valant 5 points, il nous faudra les 2 pour remporter le match. 

Hélas! Nos espoirs s'envolent très vite sur les 2 terrains où, Sébastien, Laurent et Thierry d'un côté, Véronique, Stéphane et Féliks de l'autre n'arrivent plus à enrayer le compteur des adversaires. 

Le remplacement de Féliks par Hervé, 2 mènes avant la fin, ne changera rien, si ce n'est de donner à Hervé l'occasion de boire 4 verres après (un par boule jouée a-t-il déclaré).

Nous terminons tout de même tous autour d'une sympathique collation offerte par le club des Brosses. 

Et ça va durer ... 

**********

Et le lendemain ....

Samedi 27 avril : midi, nous partons aux championnats du Rhône triplettes mixtes. Nous c'est Didier Zaragoza et Annie Trinquier.

Et oui! Pour aller jusqu'à Tarare en passant chercher Thierry Perez à Simandre, emprunter les petites routes pour éviter les départs et les retours de vacances (le tunnel de Fourvière), et trouver le bon site à l'arrivée car ça jouait à plusieurs endroits, il fallait bien partir à midi.

Pour trouver quoi à l'arriver ? LA NEIGE !!! Non je ne plaisante pas ! Fondue d'accord mais neige tout de même un 27 avril!!

Didier va déposer les licences. Evidemment nous ne sommes pas sur ce site et nous reprenons la voiture pour quelques centaines de mètres. 

L'eau gélée nous tombe dessus sans discontinuer et nos 4 ou 5 épaisseurs de polaires, vestes et k-way ne suffisent pas à empêcher le froid glacial de nous frigorifier jusqu'à la moelle.

Nous attaquons la première partie contre Christian Perret, sa femme et Rudy (de Vaulx-en-Velin), sur un terrain en goudron. Miracle! Il n'y a pas de flaque d'eau. On essaye de sortir les mains le moins possible des poches, on n'essuye plus les boules après la seconde mène car les chiffons sont imbibés, mes doigts sont tellement crispés que je jette mes boules main ouverte ... l'enfer! On fait 1 point.

On se rue sur des chocolats chauds et dans la voiture avec le chauffage à fond. Des équipes sortent déjà des poules par abandon de leurs adversaires.

La seconde partie sera presque normale (on s'habitue à tout) et on la perdra à 9. On repasse par le site de départ récupérer nos licences et on met le cap sur nos maisons chauffées. Il est seulement 16h30 et on est content de ne pas avoir à faire le barrage contre Perret qui a perdu sa seconde contre le CASCOL. 

2013-04-27-16.12.11.jpg2013-04-27-16.12.46.jpg

Et ça va durer ... j'espère pas!!


Rédigé par Petanque Club Pusignan

Publié dans #Compétitions

Repost 0
Commenter cet article